Faux décès de Martin Bouygues : comment la bourde est survenue

L’AFP a annoncé par erreur la mort de l’industriel français, citant le maire d’un village de l’Orne. Ce dernier assure qu’il s’agit d’un malentendu, mais le journaliste de l’AFP dément la version de l’édile.

-

Bien sur, il y a quelqu’un qui se trompe, mais qui ? Le maire du village de l’Orne cité par l’AFP comme ayant confirmé la mort de Martin Bouygues, ou celle du journaliste de l’AFP qui a rédigé la dépêche ?

Je me suis fait piéger ! Pourtant, je ne suis pas un enfant de chœur, mais là… » nous explique dans l’après-midi le maire de Saint Denis Sarthon.

Michel Julien a reçu un appel d’un journaliste quelques heures avant, ce samedi, lui demandant, selon ses dires, si « Monsieur Martin était bien décédé », ainsi que : « Le connaissiez-vous ? »

Selon le maire de la petite commune de l’Orne, il a immédiatement pensé à Daniel Martin, un homme sympathique qu’il rencontrait régulièrement sur la place de la mairie. « J’ai pensé que Monsieur Martin était plus important que ce que j’imaginais. »

Très bousculé ce samedi après-midi, appelé par tous les journalistes, mais aussi la préfecture et les administrations, il est difficile de garder Michel Julien longtemps au téléphone, mais il explique bien qu’il y a eu un vaste malentendu. Il ne sait même pas précisément quel journaliste a pu l’appeler. Et pourquoi le journaliste en question lui a-t-il parlé de « Monsieur Martin » plutôt que « Monsieur Bouygues ». Un autre mystère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s