Crash en Argentine : entre incrédulité et horreur, le sport français « en deuil »

Le tournage de l’émission de télé-réalité « Dropped » de la chaîne française TF1 a tourné au drame : huit Français, dont la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, sont morts en Argentine, lundi 9 mars, quand deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision.

Le monde du sport s’est réveillé avec un sentiment d’incrédulité. Le navigateur Philippe Poupon a salué sur RTL la mémoire de son « amie » Florence Arthaud « une grande navigatrice » et « une grande dame pleine de vie ». Sur Europe 1, le navigateur Olivier de Kersauson, ne se « remet » pas de la mort d’un « personnage de roman ». « Florence Arthaud n’était pas une imposture : c’était un extraordinaire marin », a-t-il renchéri, affecté devant la « violence » de la nouvelle.

Fabrice Pellerin, qui fut l’entraineur de Camille Muffat durant douze ans, a confié sa tristesse sur BFMTV : « C’est comme si j’avais perdu quelqu’un de ma famille ce matin. Il y a quelques jours je mangeais avec Camille au restaurant, on a passé un bon moment. Elle me parlait de cette émission, elle était ravie. Cela résonnait comme une aventure. »

L’agent et amie de Camille Muffat, Sophie Kamoun, « dévastée »,a déclaré pour sa part combien l’ancienne nageuse était heureuse de participer au tournage de « Dropped ».

Francis Luyce, président de la Fédération française de natation, a confié au Monde : « ce que nous vivons dépasse largement la Fédération française de natation. C’est un sentiment unanime, un sentiment national. Ce tragique accident dans une émission people nous prive d’une très grande championne qui faisait l’admiration de tous… »

Pour Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français, réagissant sur RMC, « c’est absolument dramatique. Je ne sais pas si on peut décrire ce que la famille du sport peut ressentir ».

Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë et membre du Comité international olympique, s’est dit « effondré », tandis que le judoka Teddy Riner a salué la mémoire de « ces grands sportifs français ».

Le champion du monde de boxe (poids légers WBA) Julien Lorcy raconte au Monde avoir pleuré en apprenant la nouvelle. « En tant qu’ancien boxeur, je connaissais bien la famille d’Alexis Vastine. C’était une famille de boxeurs : le frère a été champion de France de boxe amateur, les soeurs boxaient aussi. Les Vastine avaient déjà perdu une soeur récemment dans un accident de voiture. Au-delà du champion, Alexis était un mec bien, un patriote. Il était travailleur et bon vivant ».

Un commentaire sur “Crash en Argentine : entre incrédulité et horreur, le sport français « en deuil »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s