Lei Jun l’affirme, Xiaomi ne lancera aucun smartphone à 60 euros

Xiaomi l’affirme désormais, il n’est pas question pour la marque de descendre trop bas dans la guerre des prix. Le président de la firme a ainsi confirmé qu’il ne faut pas compter sur un terminal à 399 yuans.

xiaomi-logo

Parmi les marques affichant les meilleurs rapports qualité-prix du moment, Xiaomi propose plusieurs téléphones dépassant à peine la centaine d’euros, soit moins de 150 euros à l’import. Pourtant, les rumeurs aiment à penser que la firme chinoise pourrait aller plus loin, notamment en raison d’un smartphone mystère aperçu en décembre dernier dans les listings de la TENAA, l’organisme de certification des télécoms chinois. Dans un registre plus concret, Xiaomi multiplie les appareils à bas prix, dont un Redmi 2 facturé autour des 100 euros en Chine, et disponible à environ 150 euros par le biais des organismes d’import. La rumeur a beau être restée discrète, elle est du moins montée jusqu’aux oreilles de Lei Jun, le CEO de la marque, qui s’est chargé de réagir par le biais d’un bref message posté sur son compte Weibo.

‘Xiaomi attache une grande importance à l’expérience et à la qualité des produits (…). Pour atteindre une expérience de grande qualité et répondre aux exigences élevées de Xiaomi, il est aujourd’hui impossible de produire des mobiles à 399 yuans. Par conséquent, soyons clairs : Xiaomi ne compte pas lancer de téléphone mobile à 399 yuans.’

À la conversion brute, c’est-à-dire sans les taxes et les frais d’importation, ces 399 yuans correspondent à 60 euros, le prix de l’appareil que la rumeur voulait voir arriver dans les prochaines semaines. Pour expliquer son choix – et on ne doute pas que Xiaomi a tenté de développer un téléphone à très bas coût avant de se raviser – la marque invoque des sacrifices trop important auxquels elle serait contrainte pour assurer un tarif aussi bas. Dans le même temps, d’autres tentent l’opération avec plus au moins de succès. On pense notamment au Sino-Français Wiko qui, l’an dernier, commercialisait un Goa facturé 50 euros. Petit prix, mais petites caractéristiques : il fallait alors se contenter d’un écran médiocre et de performances n’autorisant que bien peu d’usages connectés, un comble pour un smartphone Android.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s