Tétouan : Elle tue son bien-aimé de 36 coups de couteau

À Houmat El Hassani, quartier Khandaq Zerbouh, à Tétouan, une jeune fille de vingt-deux ans a reconstitué, samedi dernier, le crime de meurtre qu’elle a commis, mercredi 11 mars, contre son bien-aimé.

timthumb

Un enseignant à Chefchaouen, qui poursuivait ses études en Master à la Faculté de Tétouan. N’imaginant pas que leur relation prendrait fin après trois ans d’amour, elle lui a asséné 36 coups de couteau quand ils se sont rencontrés au domicile d’un Mokhazni, ami de l’enseignant.

Après avoir couché ensemble, elle a saisi un couteau qu’elle avait dissimulé sous le lit pour le surprendre avec un premier coup au niveau de la poitrine.

Quand il a perdu connaissance, elle a criblé son corps par trente-cinq autres coups. Après s’être lavé les mains, elle a quitté le domicile sans attirer l’attention de personne pour aller directement à la gare routière prenant l’autocar pour Fès où elle demeure. Seulement, le lendemain, jeudi 12 mars, elle a été arrêtée par la police.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s