L’ARMÉE MAROCAINE VERS L’ACQUISITION DES REDOUTABLES DRONES US MQ-9 ET RQ-4

Aprés le rapport américain sur la nécessité d’acquisition des drones; des fuites US révèlent que le Maroc part favori pour acquérir les redoutables drones MQ-9 et RQ-4, fleuron de l’US Air Force. Auquel cas, l’armée marocaine se sera assuré une supériorité aérienne inégalable à l’échelle de toute la région.

drones_us

Très bonne nouvelle pour l’armée marocaine, celle que vient de révéler le prestigieux magazine US The National Interest. Le Maroc est donné favori pour figurer au select club des pays qui vont pouvoir acquérir les drones ultramodernes MQ-9 Reaper et RQ-4 Global Hawk, dotés de capacités militaires imbattables et inégalables de par le monde entier.
Dans ce cercle étroit des pays privilégiés, figurent, outre le Maroc, le Canada, le Brésil, l’Inde et Singapore.
«La nouvelle politique US autorise le gouvernement américain à exporter ces machines de guerre aux pays alliés des Etats-Unis», explique The National Interest, en soulignant que «le Maroc est un pays ami des Etats-Unis et de leurs intérêts».
Plus encore, The National Interest cite, à l’appui de son argumentaire, le fait que «le royaume se situe dans une aire géographique cernée par les islamistes fondamentalistes qui doivent être combattus». «Le Mali, le désert algérien et le chaos libyen sont dans l’entourage du Maroc», alerte le magazine US, en faisant valoir que «les Forces armées royales sont mieux structurées, mieux équipées et mieux entraînées à l’échelle de toute la région».

Maintenant, est-il besoin de présenter les MQ-9 et les RQ-4 qui ont déjà fait de brillantes preuves en Afghanistan, au Yémen et en Irak?

Le MQ-9, anciennement appelé Predator B, est un appareil qui a été développé spécialement pour l’US Air Force. C’est le premier chasseur-tueur conçu pour une longue endurance à haute altitude.

En ce qui concerne le RQ-4, c’est un appareil de surveillance, l’un des rares représentant la classe de drones dits de « HALE » (Haute altitude, longue endurance).

En cas d’acquisition de ces drones, ils viendront s’ajouter à ces autres puissantes F16, au nombre de 24, que l’armée s’est procurée en 2011, à la faveur d’une capacité de dissuasion incomparable.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s