MediaTek MT679X : Cortex-A72, 16nm et GPU AMD dans le même SoC ?

MediaTek préparerait une puce mobile très intéressante. En effet, elle pourrait être gravée en 16nm, contenir des cœurs Cortex-A72 et un GPU AMD. C’est en tout cas ce que croit savoir le site Digitimes.

Roadmap-MediaTek-MT679X

L’information est à prendre avec des pincettes, mais n’est pas si fantaisiste que cela. Si l’on en croit la roadmap mise en ligne par le site chinois Digitimes, MediaTek serait en train de développer un SoC mobile qui tranche totalement avec les puces actuellement développées par le constructeur. Pour le moment, le Taïwanais utilise exclusivement des cœurs Cortex d’ARM pour la partie CPU et un GPU Mali, toujours de chez ARM. L’ensemble est ensuite gravé en 28nm par TSMC.

Si les informations se vérifient, la puce MT679X prévue pour la fin de l’année utiliserait les tout nouveaux Cortex-A72. Une information très probable puisque MediaTek avait annoncé qu’il utiliserait ces cœurs pour les futurs produits de la nouvelle gamme Helio X. On aurait alors le droit à une architecture big.LITTLE avec des cœurs Cortex-A53 basse consommation des des cœurs Cortex-A72 hautes performances.

AMD dans la place ?

Du côté GPU, Digitimes remet au goût du jour la rumeur selon laquelle MediaTek collaborerait avec AMD pour intégrer les GPU du père des Radeon. Toutefois, aucun indice en ce sens n’apparaît sur la feuille de route et il faut donc prendre cette information avec précaution. Profitons-en pour rappeler que lors du MWC, MediaTek a abordé son futur scheduler CorePilot 2.0 qui permettra de faire travailler le CPU et le GPU de concert tout en gérant l’OpenCL. Et justement, la fondation HSA (Heterogenous System Architecture) vient tout juste de publier la version 1.0 de la technologie HSA permettant de lier le CPU et le GPU sur la même tâche. Une fondation qui compte parmi ses membres AMD, mais aussi MediaTek …

20 ou 16nm ?

Enfin, la puce profiterait d’une réduction de sa finesse de gravure. La feuille de route indique l’utilisation du 20nm ou du 16nm FinFET, deux finesses de gravure que l’on trouvera chez TSMC d’ici peu. Les deux gravures ne sont pas du tout identiques, loin de là, et il sera donc intéressant de connaître le choix de MediaTek. Il est possible que l’entreprise taïwanaise soit intéressée par le 16nm FinFET, mais ait du mal à avoir accès à des capacités de production, possiblement réservées à d’autres acteurs comme Qualcomm. Quoi qu’il en soit, l’utilisation du 20 ou du 16nm permettra à MediaTek de disposer de puces plus efficaces énergétiquement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s