UN MAROCAIN ADMINISTRE UNE LEÇON DE PATRIOTISME À AMINATOU HAÏDAR

Alors qu’elle déjeunait, lundi 30 mars, dans un restaurant de la capitale U.S., en compagnie d’une activiste de la Fondation J.F. Kennedy, Aminatou Haïdar a été prise de court par un Américain d’origine marocaine qui l’a traitée de «traîtresse à la Nation»

«Shame on you» (Honte à vous) … «You should be proud of your country» (vous devriez être fière de votre pays) … C’est en ces termes qu’un Américain d’origine marocaine, Joshua Cohen, s’est adressé, hier lundi 30 mars, à Washington, à Aminatou Haïdar, qui déjeunait dans un restaurant de la capitale américaine, où elle se livre à une campagne anti-marocaine haineuse conformément aux instructions de ses maîtres à Tindouf et Alger.
«H’chouma alik» … Cette expression est revenue plusieurs fois à la bouche de cet Américain d’origine marocaine, dont la famille, Cohen, aurait quitté le Maroc à l’aube du Protectorat  mais qui a su garder des liens affectifs forts avec le pays des racines, le Maroc.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s