76% des élèves marocains ne savent ni lire ni écrire

De l’aveu même du ministre de l’Education nationale, Rachid Benmokhtar, 76% des élèves ne savent ni lire ni écrire après quatre années passées au primaire. Un chiffre alarmant qui a été confirmé à maintes reprises par les rapports internationaux sur l’éducation au Maroc et qui reflète la crise de l’école publique marocaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s