Meurtre d’un homme noir par un policier blanc aux Etats-Unis : « Et s’il n’y avait pas eu de vidéo ? »

C’est, tragiquement, une histoire que la presse américaine a l’impression d’avoir racontée trop de fois.

Au départ, un banal contrôle policier. A North Charleston, en Caroline du Sud, Walter Scott, un homme noir de 50 ans, circule dans un véhicule avec un feu cassé. Il s’enfuit, mais un policier le rattrape et, lorsqu’il tente à nouveau de fuir, l’agent tire à huit reprises. L’homme, touché cinq fois, s’effondre.

Dans un premier temps, le policier avait invoqué la légitime défense, prétextant que Walter Scott avait tenté de se saisir de son pistolet paralysant. Seulement, de derrière la grille d’un jardin, un homme a tout filmé. Et les images, que le New York Times et le Charleston Post & Courier ont diffusées mercredi 8 avril, contredisent totalement la version du policier.

Le policier, Michael Slager, 33 ans, était en service depuis cinq ans, sans jamais avoir reçu de sanctions. Deux plaintes avaient néanmoins été déposées contre lui pour usage excessif de la force, mais elles n’avaient pas abouti, dit le Post & Courier. Interpellé peu après la diffusion de la vidéo, il a été mis en examen pour assassinat et risque la prison à vie.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s