BOUSSAID EMPOCHE LES 2 MILLIARDS DES LICENCES 4G

Mardi 14 avril, le ministre des Finances a reçu les chèques des trois opérateurs télécoms qui ont décroché les licences 4G. Au total, plus de 2 milliards de dirhams de recettes pour l’Etat.

le360_fw_mohamed_boussaid_ministre_de_leconomiste_et_des_finances-2

Mohamed Boussaid doit sourire à pleines dents. L’argentier du royaume a reçu mardi 14 avril, via l’Agence nationale de réglementation des télécoms, les chèques des trois opérateurs locaux qui ont décroché les licences 4G, apprend Le360 de sources proches du département des Finances. Maroc Telecom a en effet libellé un chèque d’une valeur d’un milliard de dirhams, tandis que Méditélécom et Wana Corporate ont signé des chèques respectivement de 500,4 MDH et 503 MDH. Au total donc, ce sont quelque 2 milliards de dirhams qui tombent dans les caisses de l’Etat au moment où le budget 2015 ne prévoyait que 1,5 milliard (estimation basée sur la mise à prix initiale).

Ce paiement du ticket d’entrée vient achever définitivement le processus d’attribution de ces licences de dernière génération. Un processus marqué par deux tempo différents. Le lancement a été particulièrement lent: entre le feu vert du Conseil d’administration de l’ANRT et le lancement effectif de l’appel d’offres, plus de dix huit mois s’étaient écoulés. Et même après le dévoilement des termes de l’appel à concurrence, les opérateurs avaient demandé un prolongement du délai de soumission. Mais une fois les offres déposées tout est allé très vite. A en croire que l’ANRT comme les responsables gouvernementaux se sont déjà inscrits dans l’ère de la 4G… Une semaine seulement après la clôture des soumissions (le 12 mars), le verdict de l’agence de la régulation était tombé pour annoncer qui décroche quelle type de licence. Dans la foulée, les décrets d’octroi ont été approuvés par le conseil de gouvernement, le jeudi 9 avril, pour être publiés dans le bulletin officiel deux jours plus tard. Une célérité exceptionnelle qui a permis justement à l’argentier du royaume d’encaisser les chèques 3 jours seulement après.

Mais les futurs utilisateurs de la 4G doivent encore prendre leur mal en patience. Les estimations des experts parlent d’un délai de mise sur le marché des offres de cette technologie d’environ six mois. Mais il faut compter sur la concurrence entre les opérateurs: le premier à être prêt risque de prendre un sérieux avantage sur ses concurrents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s