FÈS: LA GRANDE RELANCE DE LA CDG

Oued Fès, Jnan Palace, parc industriel Ras El Ma, Vichy Moulay Yacoub … Autant de projets à l’arrêt, mais néanmoins attendus, que la CDG souhaite relancer dans la région. Les explications.

image96

A Fès, les travaux de la CDG reprennent du poil de la bête. C’est du moins ce que nous apprend l’Economiste dans son édition du 27 avril. En effet, Mohamed Dardouri, le wali de la région Fès-Boulemane, et Abdellatif Zaghnoun, le nouveau patron de la CDG, se sont rencontrés récemment afin de se mettre d’accord quant à la réactivation de nombreux projets structurants, touchant différents secteurs.  Ainsi, pour le tourisme, le projet de la nouvelle zone touristique d’Oued Fès (pourtant très en retard), connaitra un nouveau départ. Si pour l’instant, les travaux d’infrastructure de ce projet sont achevés (viabilisation du site, voiries et assainissement sur 100 ha, réseaux télécom, eau potable, électricité ….), ainsi que la construction du golf (73 ha) et du lac (25 ha), aucun hôtel n’est encore sorti de terre. En cause ? La crise de l’immobilier de 2009 et un manque de marketing territorial. Le nouveau patron de la CDG a donc promis la reprise des travaux dans ce sens et ce, dans les plus brefs délais. Parmi ses promesses : la construction de 40 villas et l’aménagement d’un club- house.
Concernant l’hôtel Jnan Fès, l’édifice devrait ouvrir ses portes en septembre prochain, sous l’enseigne Marriott, très exigeante en termes de qualité. Un établissement qui dispose de 245 chambres et suites, une piscine, un night club, une salle de conférences, un spa, ainsi qu’un fitness de trois niveaux et un jardin de 7 ha. Après quatre années de labeur, le total des travaux se chiffre à 360 millions de dirhams.
La commercialisation du parc Fès Shore, dont la première tranche a été livrée en juin 2012, avance à grands pas. Selon Zaghnoun, une bonne partie de celui-ci est déjà réservée à des opérateurs de renom et devrait comptabiliser 1.800 emplois d’ici la fin de l’année. Et ce n’est pas tout! Au niveau de Moulay Yacoub, la CDG va relancer son projet phare : le parc industriel intégré Ras el Ma, censé sauver les jeunes du chômage et créer une attractivité économique. La station Vichy Moulay Yacoub est également sur la rampe de lancement. Elle nécessitera, à elle seule, plus de 400 millions de DH d’investissement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s