LES FACS DE RABAT ET DE CASABLANCA À LA RESCOUSSE DES PHARMACIENS

Les 9èmes Journées pharmaceutiques qui se sont déroulées les 25 et 26 avril à Tadla-Azilal, ont été l’occasion pour le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, de faire le point sur le manque de pharmaciens dans certaines zones.

fac_pharmacie

Beau succès pour les 9èmes Journées pharmaceutiques qui se sont déroulées les 25 et 26 avril à Tadla-Azilal sous le thème « La pharmacie d’officine au Maroc, bilan et perspectives »! Quelque 300 personnes, venues de toutes les régions du royaume, ont particpé aux débats. Un Salon était organisé par la même occasion avec une trentaine de stands de sociétés et de laboratoires pharmaceutiques présents.
Egalement présent, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi a souligné hier samedi 25 avril à Béni Mellal que les facultés de pharmacie de Rabat et de Casablanca sont capables de combler le manque de pharmaciens au Maroc. Les formations seront orientées vers de nouveaux domaines, alors qu’aucune nouvelle faculté de pharmacie ne sera créée, a-t-il ajouté. Pour sa part, le président de l’Union des syndicats des pharmacies d’officine de la région Tadla-Azilal, Anas Chaouki, a relevé que ces Journées offrent une occasion de débattre des problèmes dont souffre le pharmacien. Il a relavé que l’édition 2015 de cette manifestation se focalise notamment sur la question des psychotropes qui représentent une menace à la sécurité, aussi bien du pharmacien que du citoyen de manière générale.
Les intervenants ont mis l’accent sur la nécessité de faire face aux différents problèmes rencontrés par les pharmaciens et d’améliorer la situation du personnel travaillant dans ce secteur qui joue, selon eux, un rôle important sur le plan socioéconomique.
« La régionalisation des Conseils de l’Ordre des pharmaciens, une nécessité qui s’impose », « Actualité dans la prise en charge de l’hypertension artérielle » et « L’impact de la nutrition précoce sur la santé future du nourrisson », sont parmi les autres thèmes abordés lors de ces Journées organisées par l’Union des syndicats des pharmacies d’officine de la région Tadla-Azilal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s