Séisme au Népal : pourquoi le pire est peut-être à venir

Après le séisme dévastateur, qui a fait près de 2.500 morts, les sismologues s’attendent à des répliques majeures.

NEPAL-DISASTERS-EARTHQUAKE

Des répliques, potentiellement très importantes,sont à prévoir au Népal dans les mois qui viennent, dans cette grande région marquée par la convergence de continents, où les sismologues attendent encore des « séismes majeurs ».

# Quelles sont les causes du séisme du 25 avril ?

Ce séisme de magnitude 7,8 a été provoqué par la rupture d’une grande faille, qui a généré des ondes d’autant plus fortes qu’elle s’est produite rapidement, en une centaine de secondes environ.

Cette faille est en fait un pan incliné long de quelque 150 kilomètres  et large d’environ 50, allant jusqu’à 15-20 kilomètres de profondeur, qui est bloqué et se débloque par morceaux à chaque séisme.

La rupture a démarré au nord-ouest de Katmandou, puis s’est propagée vers l’est, sur une centaine de kilomètres. Elle s’est produite à l’endroit où convergent deux plaques tectoniques bien connues des sismologues, celle qui porte l’Inde, au sud, et l’eurasienne, au nord, note l’Institut américain de géophysique (USGS).

« La plaque indienne remonte à une vitesse de l’ordre de 2 centimètres par an vis-à-vis du Tibet, et essaie de passer sous le plateau tibétain, explique Jérôme Vergne, sismologue à l’Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg. Or cette remontée ne se fait pas de manière continue mais par saccades. Là on a eu une très grosse saccade, c’est-à-dire une rupture brutale de l’interface de la faille qui sépare ces deux plaques. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s